Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 07:48

MALGRE LES MULTIPLES PRIVATIONS ET CONTRAINTES NOTAMMENT LA PENURIE ALIMENTAIRE, LA PEUR DES DENONCIATIONS DES ANTI-VALEURS DANS NOTRE PAYS LA RDC CONGO, LES DEPOSSESSIONS DE TOUT GENRE DES BIENS PRIVES, AGRESSIONS A L'EST DU PAYS, LE CHOMAGE, NOUS N'ALLONS PAS NOUS COULER DANS LE DESESPOIR POUR LONGTEMPS ENCORE SANS REAGIR. IL EXISTE TOUJOURS UNE ISSUE A POUVOIR RESISTER JUSQU'A LA FIN. POUVEZ-VOUS ME DIRE DANS QUEL PAYS OU MILIEU OU L'ON OFFRE UNE TERRE, ESPACE OU DANS QUEL MARCHE L'ON VEND UNE NATION OU UN PAYS POURQUE NOUS VOUS LAISSONS LA RDC CONGO. N'EST-CE-PAS DANS NOS REPAS, CHAQUE FEMME TACHE TOUJOURS DE PREPARER A MANGER POUR SA FAMILLE D'ABORD AVANT TOUTE AUTRE ACTIVITE. FAITES LE CONSTAT DANS UNE PARCELLE A 10 LOCATAIRES, VOYEZ-VOUS QUI PEUT PERMETTRE A UN INTRUIT DE VENIR S'APPROPRIER SES BIENS SANS SA PERMISSION, LA REPONSE EST SIMPLE EH BIEN : PERSONNE ALORS PERSONNE. C'EST POUR DIRE QUE POUR SA TERRE SACREE, L'ON DOIT TOUJOURS REPONDRE A L'APPEL POUR FAIRE SA DEFENCE. C'EST DE NOTRE DEVOIR D'APPORTER UNE LUTTE POLITIQUE ET MORALE CONTRE LA DICTATURE CONTRE LE RACISME ET LA DEPORTATION QUI S'EVIT DANS L'EST DE NOTRE TERRITOIRE CAR IL Y A DEPEUPLEMENT DE NOS COMPATRIOTES VICTIMES DE VIOLS, DES CRIMES CONTRE L'HUMANITE, DE GENOCIDE ET TANT D'AUTRES CRIMES INSUPORTABLES, ALORS IL EST IMPERATIF QU'UNE REACTION NATIONALE SOIT DE MISE CONTRE L'OCCUPATION ETRANGERE.
FACE A LA PASSIVITE ET LA COMPLICITE RECCURENTE DE LA MONUSCO (MISSION DES NATIONS UNIES POUR LA STABILITE DU CONGO) A PROTEGER LA POPULATION CONGOLAISE DE L'EST, DE L'OUEST, DU NORD ET DU SUD, J'EN APPELLE AU PEUPLE CONGOLAIS DE PRENDRE LA DECISION FINALE DE FAIRE DEGUERPIR LA MONUSCO, AINSI QUE SA MISSION D'INTERVENTION RAPIDE AU CONGO. COMPTE TENU DES CIRCONSTANCES ATTENUANTES ET DES CONTEXTES D'OCCUPATION, DES CONFLITS ARMES ET EN RAISON DE POSITION DE SOUS-TUTELLE RECCURENTS DONT FAIT FACE LA RDC, IL EST DE NOTRE OBLIGATION EN TANT QUE PEUPLE SOUVERAIN DE METTRE EN OEUVRE ET EN APPLICATION LES RESOLUTIONS 1514 DES NATIONS UNIES QUI DISPOSE CE QUI SUIT : 1. La sujétion des peuples à une subjugation, à une domination et à une exploitation étrangères constitue un déni des droits fondamentaux de l'homme, est contraire à la Charte des Nations Unies et compromet la cause de la paix et de la coopération mondiales.
• 2. Tous les peuples ont le droit à la libre détermination ; en vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et poursuivent librement leur développement économique, social et culturel.
• 3. Le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l'enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l'indépendance.
• 4. Il sera mis fin à toute action armée et à toutes mesures de répression, de quelque sorte qu'elles soient, dirigées contre les peuples dépendants, pour permettre à ces peuples d'exercer pacifiquement et librement leur droit à l'indépendance complète, et l'intégrité de leur territoire national
sera respecté.
• 5. Des mesures immédiates seront prises, dans les territoires sous tutelle, les territoires non autonomes et tous autres territoires qui n'ont pas encore accédé à l'indépendance, pour transférer tous pouvoirs aux peuples de ces territoires, sans aucune condition ni réserve, conformément à leur volonté et à leurs vœux librement exprimés, sans aucune distinction de race, de croyance ou de couleur, afin de leur permettre de jouir d'une indépendance et d'une liberté complètes.
• 6. Toute tentative visant à détruire partiellement ou totalement l'unité nationale et l'intégrité territoriale d'un pays est incompatible avec les buts et les principes de la Charte des Nations Unies.
• 7. Tous les Etats doivent observer fidèlement et strictement les dispositions de la Charte des Nations Unies, de la Déclaration universelle des droits de l'homme et de la précédente Déclaration sur la base de l'égalité, de la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats et du respect des droits souverains et de l'intégrité territoriale de tous les peuples. » EN VUE DE FAIRE LA DÉFENSE NATIONALE ET INTERNATIONALE DE NOTRE PATRIE CAR IL EN VA DE L'INTÉRÊT PUBLIC ET GÉNÉRAL DE METTRE EN OEUVRE TOUTES LES ACTIONS POSSIBLES A TRAVERS L'ECHELLE DE LA POPULATION DE POUVOIR SE PRENDRE RÉELLEMENT EN CHARGE ET CRÉER DES EQUIPES D'AUTO-DÉFENSES POPULAIRE AFIN D'ASSURER SA PROPRE SÉCURITÉ. NOUS EN APPELONS D'ORES ET DÉJÀ A LA MONUSCO DE RENONCER AU RENOUVELLEMENT INTEMPESTIF DE SON MANDAT EN RDC QUI PREND FIN EN DATE DU 31 MARS 2017 PROCHAIN. PAR AILLEURS NOUS TENONS A REMERCIER LA MONUSCO POUR LEUR ÉTROITE COLLABORATION AVEC LA POPULATION CONGOLAISE POUR SES MULTIPLES ANNÉES PASSÉES A LEUR COTE. CE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT A L'EST DE LA RDC EST LA VOLONTÉ VOULUE PAR LES MULTINATIONALES. COMPARATIVEMENT AUX DEUX GUERRES QU'A CONNUE LA RDC DANS LE PASSE, NOUS REMARQUONS UNE COMPLICITÉ DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DANS LA CRISE QUE CONNAIT LA RDC. EN FACE, C'EST L'ENTRETIEN DE CETTE SITUATION ET DE L'AUTRE COTE LA MISE EN PLACE DU PLAN DE BALKANISATION DE LA RDC PAR LE DÉPEUPLEMENT DES POPULATIONS DE L'EST, SOIT LES AUTOCHTONES PAR LES FORCES ÉTRANGÈRES.


Bienvenu massamba MP

Partager cet article

Repost 0
Published by diasporanabisomoko.com
commenter cet article

commentaires