Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 14:46
AVANT-PROPOS : RDC CENTRE DE DEPART DE LIBERATION DE L'AFRIQUE ENTIERE PAR BIENVENU MASSAMBA !

Tout en redigeant ce livre, j'ai une pensee pieuse a mon defunt pere FRANCOIS MASSAMBA NA LUTETE qui a tant souffert et accompli beaucoup de sacrifices pour mon education, mon entretien et mon encadrement qui malheureusement aujourd'hui n'est plus des notre parce que disparus a fleure d'age. En effet, mon pauvre pere nous avait quitte tres jeune a l'epoque car il n'avait que 54 ans d'age. Ne une certeine annee soit en 1939 et decede un certain 23 janvier 1993 a kinshasa en RDC. Il fut un grand cadre de l'INPP (institut national de preparation professionnel) avec comme fonction Directeur regional de l'INPP dans la province du katanga de 1980 a 1993. Il fut egalement professeur de l'institut superieur du katanga a lubumbashi ou il donnait des cours de sociologie mais avant d'etre mite au katanga, il fut mite tout d'abord a Boma dans la province du bas-congo, puis a kinshasa et par apres a kisangani dans la province orientale ex Haut-zaire de 1975 a 1979 avant d'etre rappele de nouveau a kinshasa pour une courte transition et en suite delegue a lubumbashi au katanga. Toute ma gratitude va egalement aupres de ma tres chere mere INEZA SENGA LYDIA qui n'a jamais cesse de m'encourager a poursuivre mes etudes et de prendre tres au serieux ma vie. Elle qui ne cesser d'amenager aucun effort pour me venir toujours en aide a travers ses multiples conseils, exhortations et soutiens tant physique que moral. Elle etait avant tout une grande dame de menage pendant des longues annees apres avoir briguee un mandant comme commissaire sous-regional dans la province du katanga a lubumbashi de 1987 a 1991. Elle fut egalement conseillere de commune pendant de tres longues annees et membre tres influente de la celebre association feminine de l'epoque denomee (AFECOZA) association des femmes commercantes du zaire. Elle est actuellement retraitee et s'occupe des affaires personnelles dans le domaine de l'agriculture. de la peche et de l'elevage dans la province du bas-congo.

VIE DE FAMILLE :

Concernant la vie de famille, je suis issus d'une famille nombreuse et j'occupe la position d'avant dernier de la famille MASSAMBA qui compte en son sein des magistrats, des ingenieurs, des economistes, des avocats, des sociologues etc.. etc...

Je ne saurais oublie ma bien-aimee tendre epouse MAdame SANDRA KUKIAMA BANGELA MASSIDI qui m'a beaucouo soutenu pour la realisation de cet ouvrage notamment avec ses idees novatrices, l'amour manifestement palpable et soutenu durant toute la confection de ce travail. Je dirais aussi un grand merci a mes biens-aimes enfants ALICIA, WILSON, MARIE ET FRANCIS MASSIDI MASSAMBA pour leur marque d'attention et d'affection continuellement manifestes.

En ecrivant ce livre, j'ai la nette conviction d'eclairer, d'aider mes compatriotes congolais a pouvoir s'impregner d'avantage de l'histoire de notre pays "RDC" partant de l'epoque coloniale, de la periode d'avant l'independance, d'apres l'independance, des guerresw de secessions au kasai, au katanga et dans le reste du pays; allant aussi de l'epoque de la zairianisation, de l'arrivee de l'AFDL et ainsi que de la periode d'occupation etrangere, de la longue duree de sous-tutelle dont la RDC est entrain de passer entre les mains de l'ONU. Sans toutesfois que je ne puisse pas mentionner tout ce que j'ai endure durant ma longue rendonnee de la lutte de liberation de mon pays. Je ne saurais pas passer outre toutes les difficultes que j'ai vecues avant, pendant et apres la redaction de ce livre. Tout d'abord je mesuis mis a ecrire ce livre pour briser le silence et la souffrance que je tenais a partager avec mes compatriotes. Depuis la capitale Anglaise Londres ou je suis entrain de rediger ce livre, terre d'acceuil avec toute ma famille sans oublie les peripesies que j'ai vecues ici lors de mes multiples arrestations par les autorites britaniques concernant ma determination et mon engagement totals a defendre mon pays. En effet c'est en Mars 2008 que j'ai ete condamne a 15 mois de Prison pour tentative de fraude avec intention parce qu'essayant d'aller rejoindre ma famille en Belgique. Pour la premiere fois de se retrouver comme detenu politique qui saurait me le dire ou detenu tout simplement hors de son pays, j'avais eprouve des remords et des regrets parceque je ne comprenais vraiment pas ma punition et ce qui m'arrivait reellement. Je fus donc condamne a vivre en marge de la societe, consequence de se retrouver en face des juges sans etat d'ame, la cruaute du racisme se fait voir dans le chef des juges et des avocats qui etaient censes m'aider a argumenter ma defense. J'ai ete coupe du monde exterieur, de ma famille, un veritable eloignement par rapport a ce que j'avais connu et aime de tout mon coeur. A ma sortie de prison avec une toute autre attitude et souvent avec des reflexes du type de haine et d'agressivite et de mechancete. Je me suis retrouve dans un cercle vicieux car je n'arrivais pas du totu a comprendre comment ceux-la qui etaient censes me proteger me font subir un chatiment aussi cruel. Ma personalite et ma dignite etaient bafouees. Au fur et a mesure on se retrouve en prison qui est une institution totalitaire, on sent une degradation de l'image de soi parce que couper du reste du monde, isoler de l'exterieur durant une periode longue et dont les modalites de survie sont minitieusement reglementees. Moment situe dans une relation dominant-domine avec les agents penitentiaires caracterises par la negation ou la privation d relations heterosexuelles etc... etc...

Grace a l'assistance de ma femme apres sa venue expresse dare dare en Angleterre avec toute la famille pour me rejoindre ici pour demeurer ensemble en Angleterre que j'ai eu la vie sauve et reconnu comme residant dependant d'une citoyenne europeenne; ajouter a cela l'aide manifeste et soutenue de l'eglise anglaise de SAINT JAME'S CHURCH aux travers de l'un des clerges de cette haute institution spirituelle que nous avons eu la vie sauve et c'est de la que tout est vite partie. C'est par lentremise de mon epouse qui a pu exercee son droit de regroupement familial sous la legislation europeenne que tout le mouvement de restauration s'est etabli lentement. Mais auparavant, nous avions connu des circonstances impossibles a surmonter sur le plan financier et domesticallement avec des amis et connaissances qui nous sont venus en aide pour nous loger temporairement chez eux.

AVANT-PROPOS : RDC CENTRE DE DEPART DE LIBERATION DE L'AFRIQUE ENTIERE PAR BIENVENU MASSAMBA !

Partager cet article

Repost 0
Published by diasporanabisomoko.com
commenter cet article

commentaires