Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 18:14
RDC : Mgr Moke décédé à l’âge de 99 ans à Kinshasa

L’ancien évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa, Monseigneur Eugène Moke est décédé lundi 6 avril dans la capitale congolaise. Pour le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), l’Abbé Léonard Santedi, ce prélat est mort à l’âge de 99 ans après avoir réalisé beaucoup d’actions pastorales et sociales pendant son épiscopat.

« Comme prêtre kinois, Mgr Moke représente pour nous un rassembleur. Il était soucieux de l’unité de la famille diocésaine. Il représente aussi pour nous un homme de grande discipline, de grande rigueur. Il a travaillé pour annoncer l’évangile aux pauvres », a déclaré l’Abbé Léonard Santedi.

Mgr Moke a aussi été évêque auxiliaire du cardinal Malula, chargé de la région Kin-Est. Il a montré son souci d’annoncer l’évangile dans le milieu scolaire c’est pourquoi il a crée le complexe scolaire Mgr Moke, a ajouté l’Abbé Léonard Santedi.

Moke est né à Mongobele, le 25 mars 1916. Il a fait ses études au collège Saint-Joseph de Kinshasa. Il a été ordonné prêtre le 9 juin 1946. Il devient évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa et évêque de Lestona le 1er septembre 1970. Il est évêque auxiliaire de Kinshasa jusqu’à sa retraite, le 11 mai 1991.

« Notre grande souffrance est que nous demandions au Seigneur de nous le garder pour fêter son centenaire le 25 mars 2016. Mais voilà que le Seigneur l’arrache à notre affection, au pied du podium du centenaire », a déploré l’Abbé Santedi.

« L’Abbé Yves Koko Bolinda, de l’Archidiocèse de Kinshasa que j’ai joint aussitôt au téléphone dans la matinée du lundi a confirmé le décès de cette icône de l’Eglise catholique romaine indiquant que le programme des obsèques serait communiqué très prochainement », s’est-elle désolée dans un entretient à Lepotentielonline.com.

« Un modèle de vie chrétienne pour la jeunesse »

Elle a souligné que « Monseigneur Moke, qui meurt à l’âge de 99 ans après avoir fêté son anniversaire centenaire le 5 mars 2015, reste et restera un modèle de vie chrétienne pour la jeunesse qu’il a toujours encadrée, à travers notamment le complexe scolaire qui porte son prestigieux nom à côté de la paroisse Saint Joseph de Matonge et qui totalise, depuis le 25 mars 2015, 41 ans d’existence ».

Compositeur de plusieurs chansons, telle que « Mobeko monene ya bana ya Nzambe tolingana banso », Mgr Moke Motsuri n’a cessé d’encourager l’éducation de la jeunesse. Il a toujours considéré « le milieu scolaire comme une famille de Dieu où les enfants apprennent à vivre la régularité en évitant toute médiocrité ».

S’associant à la douleur qui frappe la communauté catholique de Kinshasa et la jeunesse encadrée au sein du complexe scolaire Monseigneur Moke, la rrésidente Nationale du Cojef présente ses vives condoléances à Monseigneur l’Archevêque de Kinshasa, Son Eminence le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, à l’ensemble de l’Eglise Peuple de Dieu qui est à Kinshasa et à la jeunesse encadrée au sein du Complexe scolaire dont il est le promoteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by diasporanabisomoko.com
commenter cet article

commentaires